Suche

Université d'Augsbourg


Etudier et vivre sur le campus

Le campus de l’Université d’Augsbourg est un des lieux les plus agréables où il est donné d’étudier en Allemagne. A la fois spacieux et à dimension humaine, le campus se situe non loin du centre ville d’Augsbourg. Des bâtiments tout à la fois modernes, fonctionnels et à l’architecture recherchée s’intègrent dans un grand parc verdoyant agrémenté d’un lac, de fontaines et de nombreuses sculptures d’artistes contemporains. Il y est loisible à chacun de se consacrer à ses études mais également de profiter de la vie étudiante et de s’adonner à diverses et multiples activités qui sauront satisfaire les attentes de tout à chacun. Toutes les infrastructures universitaires sont situées sur le campus, ce qui facilite le quotidien des étudiants et stimule la communication.

Aussi bien les facultés que l’administration (avec le Centre service étudiants) le restaurant universitaire, les cafétérias, les bistros et les bibliothèques – ici, tout est à proximité. Le campus est un lieu d’études, d’enseignement, de recherches et surtout de vie. C’est l’esprit même de l’« université » qui se ressent : la communauté, la coopération et la solidarité entre les enseignants et les chercheurs profitent également aux étudiants qui au travers de l’enseignement, bénéficient des fruits de la recherche.

Jeune, ouverte et internationale

L’Université d’Augsbourg a été fondée en 1970. Elle fait partie des jeunes universités de Bavière. Avec près de 15.000 étudiants, sa taille reste modeste. Son attractivité s’étend largement au-delà de la région. Près de 20 % des étudiants proviennent de l’extérieur de la Bavière. La proportion d’étudiants étrangers, environ 14 %, est supérieure aux autres universités comparables.

L’Université d’Augsbourg entretient de nombreux partenariats avec des universités du monde entier : Pittsburgh (USA), Osijek (Croatie), Iasi (Roumanie) et Chabarowsk (Russie). Des traités de coopération existent avec plus de 40 universités d’Europe, d’Afrique du Sud, d’Asie ainsi que d’Amérique du Nord et d’Amérique Latine. Le nombre de coopérations Erasmus croît continuellement. Actuellement, il existe des conventions avec plus de 130 universités dans toute l’Europe.

Les chercheurs et étudiants étrangers sont accueillis chaleureusement sous le slogan « Bienvenue dans les établissements d’enseignement supérieur d’Augsbourg » et un encadrement professionnel est mis à leur disposition. Ils peuvent ainsi, avant même leur départ ou dès leur arrivée, s’adresser à un bureau spécialement créé à cet effet, où seront traitées toutes les questions relatives au droit de séjour (visa) et autres difficultés pratiques. Jusqu’au transfert de l’aéroport de Munich à Augsbourg, qui peut être organisé sur demande.

Celui qui a étudié ou effectué des recherches ici et retourne dans son pays reste en contact avec l’Université d’Augsbourg : Le réseau « Alumni Augsbourg International » s’étend d’année en année et profite à tous les étudiants d’Augsbourg qui, notamment en cas de séjour à l’étranger, trouveront dans le monde entier, un ancien « augsbourgeois » auquel ils pourront s’adresser.

Un quotidien emprunt d’une histoire forte

Fondée il y a plus de 2000 ans, en l’an 15 avant Jésus-Christ, par l’empereur romain August, Augsbourg est une des villes les plus anciennes d’Allemagne. A la fin du Moyen-Âge et à la Renaissance, Augsbourg devient la métropole du commerce et des finances dont le rayonnement est mondial. Les célèbres familles commerçantes Fugger et Welser s’y sont établies. La ville a conservé les splendeurs de cette époque prospère.

Les vestiges les plus célèbres sont la mairie construite par l’architecte Elias Holl, le palais des Fugger et la Fuggerei, la plus ancienne des cités sociales au monde. A coté d’édifices somptueux et des maisons bourgeoises de la renaissance, la ville est également emprunte des souvenirs d’une riche tradition artisanale (orfèvres, joailliers et manufactures textiles). La vieille ville, idyllique avec ses ruelles étroites, les canaux du Lech et ses bistros, contraste avec la vie animée des places et des rues commerçantes du centre. Le flair et l’atmosphère de cette ville plaira à toute personne appréciant la vie urbaine. Certains voient même en Augsbourg la petite Italie du nord…

Augsbourg, ville de la paix

Augsbourg est le berceau de la réforme luthérienne. La confession d’Augsbourg, texte fondateur du protestantisme inspiré par Luther fut présentée à l’empereur Charles Quint à Augsbourg le 25 juin 1530. La nouvelle religion obtiendra sa reconnaissance définitive par la paix d’Augsbourg du 25 septembre 1555 qui suspend les hostilités entre les états luthériens et les états catholiques en Allemagne. Aujourd’hui encore, le 8 août, jour férié à Augsbourg, la ville commémore la paix entre les religions. Tous les trois ans le prix de la paix d’Augsbourg est décerné à des personnalités célèbres s’engageant pour la paix. Mais c’est également au quotidien que cette tradition est perpétuée notamment par les autorités de la ville qui font de la coopération entre les habitants d’origine et de croyance différentes, une des priorités de leur programme. L’Université y participe au travers du « prix scientifique de recherche interculturelle » qu’elle décerne chaque année depuis 1998 en partenariat avec la ville et qui fait désormais figure de la plus renommée des distinctions en Allemagne dans ce domaine de la recherche.

Augsbourg, ville des hautes technologies et de l’environnement

Aujourd’hui, Augsbourg compte environ 260.000 habitants. A côté des commerces et administrations, des entreprises du secteur des technologies de pointe de renommée nationale, européenne et internationale s’y sont implantées. Parmi elles figurent notamment Fujitsu Siemens, EADS, KUKA, MAN ou le successeur de l’entreprise de tradition Haindl – le groupe international du papier UPM Kymmene. Sous l’impulsion de la ville et de la région, avec la participation essentielle de l’Université, Augsbourg est devenu un pôle d’excellence en recherche et technologie environnementale. Dans ce domaine, des réseaux associés à l’Université et formés d’acteurs politiques, scientifiques et économiques, se consacrant aux technologies de l’environnement se sont développés.

Augsbourg, ville culturelle

Augsbourg doit son rayonnement touristique croissant à la somptuosité de ses palais, ses mémoriaux, ses musées et ses églises ainsi qu’à une scène culturelle locale animée. Là aussi, la ville se fonde sur une profonde tradition qu’elle a su intégrer au monde contemporain. En effet, Augsbourg est la ville où naquit Leopold Mozart, le père de Wolfgang Amadeus. Tous les deux ans, le concours international de violon « Leopold Mozart » a lieu à Augsbourg. Bert Brecht y est également né. Aujourd’hui encore, Augsbourg rend hommage à son oeuvre au travers de représentations théâtrales, de lectures d’auteurs, de conférences et d’expositions. Augsbourg reste emprunte de ces deux génis, les traces les plus concrètes sont certainement les demeures où sont nés Mozart et Brecht. Augsbourg compte également d’autres personnalités de haute renommée parmi lesquels figurent les personnages principaux des célèbres marionnettes en bois d’Augsbourg, tel que Jim Knopf et Lukas, le conducteur de la locomotive Emma, dont la représentation ne saurait faire défaut pendant les cours de « l’Université des enfants d’Augsbourg ».

Augsbourg, ville touristique

La situation géographique de la ville est un atout touristique et n’est pas sans participer à la qualité de vie des Augsbourgeois : Augsbourg est très bien desservie, notamment Munich, la capitale de la Bavière, est facilement accessible. Quelques unes des destinations préférées en Allemagne se trouvent à proximité : les Alpes, l’Allgäu et les lacs de Bavière supérieure dont la féerie n’est sublimée que par les somptueux châteaux du roi Louis II de Bavière, avec Neuschwanstein en tête, également situés à proximité.

Excellentes conditions d’études

Celui qui de la gare ou de la place centrale « Königsplatz » met plus de 15 minutes pour se rendre à l’Université s’est certainement trompé. Toutes les 5 minutes un tramway relie la gare à l’Université. Les étudiants de l’Université d’Augsbourg obtiennent lors de leur inscription un ticket semestriel leur permettant de parcourir librement le réseau public de proximité. Cependant, ce ne sont pas seulement les transports qui sont bons marchés pour les étudiants, les loyers des logements sont également modérés: même dans le charmant centre historique, les loyers restent tout à fait abordables, sans compter les 2000 chambres et appartements à disposition dans les résidences universitaires.

Sept facultés

L’Université d’Augsbourg offre les meilleures conditions pour réussir brillamment et rapidement ses études. Elle s’entend depuis sa fondation en tant qu’université réformatrice. Ses sept facultés ont été érigées sur le fondement d’une planification à long terme des études supérieures et de modalités les plus modernes.

■ La faculté de sciences économiques (fondée en 1970)

■ La faculté de droit (fondée en 1971)

■ La faculté de théologie catholique (fondée en 1971)

■ La faculté de philosophie et de sciences sociales (fondée en 1972)

■ La faculté de philologie et d’histoire (fondée en 1972)

■ La faculté de mathématiques et de sciences naturelles (fondée en 1981)

■ La faculté d’informatique appliquée (fondée en 2003)

Interdisciplinarité, ouverture sur le monde du travail et responsabilité

Les facultés collaborent dans de nombreux domaines. L’interdisciplinarité dans la recherche et l’enseignement appartient au quotidien. Au niveau des études, cela se traduit par l’introduction de nouvelles formes d’enseignement intensifiant et raccourcissant les études. Un effort particulier a été déployé pour ouvrir le plus possible les cursus à la pratique professionnelle. Plus généralement, l’offre universitaire couvre trois grands ensembles de recherche et d’enseignement qui tout en étant continuellement adaptés aux exigences modernes, forgent le profil de l’Université d’Augsbourg. A savoir: La formation des enseignants, les sciences culturelles et sociales ainsi que les technologies innovantes. L’objectif étant l’application des connaissances au sein de cursus clairement définis. Ce faisant, l’Université d’Augsbourg reste particulièrement sensible aux questions de l’éthique de la science et de la responsabilité sociale. Elle a ainsi érigé le précepte « Science et Conscience » pour illustrer cette orientation générale.

Le processus de Bologne

Une liste des matières enseignées et des diplômes délivrés par l’Université d’Augsbourg figure en annexe. Consécutivement à l’internationalisation des études (« le processus de Bologne »), de profondes modifications se profilent. En effet, de nouveaux cursus avec les diplômes de « bachelor » et de « master » remplaceront les traditionnels cursus aboutissant aux « Diplom » et « Magister ».

Des sciences économiques tournées vers la gestion de l’information

La faculté de sciences économiques propose deux formations, l’une en économie d’entreprise, l’autre en économie politique, s’attachant à répondre aux exigences du monde du travail. Elles sont adaptées aux exigences modernes de la société de l’information. Les cursus de « Diplom » : « Economie d’enterprise » et « Economie politique » permettent d’acquérir, après trois années d’études, une première qualification professionnelle avec l’obtention d’un bachelor.

Le Programme « Global Business Management » allie les intérêts de la recherche et les compétences de la faculté de sciences  économiques. La faculté met en outre, l’accent sur l’internationalisation de ses offres, ce qui s’est notamment traduit par la  création d’un double master en « Management franco-allemand » délivré par les Universités d’Augsbourg et de Rennes. Un autre domaine dans lequel s’est spécialisé la faculté est celui  de l’informatique de gestion avec son centre de noyau de compétences pour les hautes technologies et les services financiers. L’excellence de la qualité de la recherche et de l’enseignement s’affiche plus particulièrement dans le cursus réservé aux élites « Finance and Information Management », ainsi que dans les programmes de formation professionnelle par alternance, reconnus comme exemplaires, tel que le « MBA gestion d’entreprise » et la qualification de « Rating-Analyst ».

Des formations professionnelles continues d’excellence

La faculté de sciences économiques travaille en étroite collaboration avec le centre pour la formation continue et le transfert de connaissance (ZWW). Le ZWW jouit d’une réputation d’excellence d’envergure nationale. Riche d’une pratique de plus de 30 ans, il ne doit pas seulement sa réputation au cursus « contact management » mais à l’ensemble de ses offres remarquées pour leurs qualités exceptionnelles. La Fondation pour la Science Allemande a d’ailleurs reconnu en 2004, le ZWW de l’Université d’Augsbourg comme étant la meilleure institution universitaire sur le marché de la formation professionnelle continue.

Les sciences juridiques: classiques et innovantes

Celui qui fait des études de droit à Augsbourg peut espérer des études moins longues et couronnées de succès grâce à des examens semestriels obligatoires et à une préparation aux examens d’état intégrée au cursus. Augsbourg peut ainsi se féliciter d’obtenir régulièrement des résultats supérieurs à la moyenne régionale. La faculté offre en outre, de multiples et diverses  opportunités en dehors du cursus traditionnel. Ainsi, afin de répondre aux besoins du monde de l’entreprise en mal de juristes spécialisés, la faculté propose à coté du cursus traditionnel de formation des juristes (les deux examens d’état), une formation bi-disciplinaire alliant un enseignement en droit et en sciences économiques dans un cursus unique. Tenant également compte du mouvement d’internationalisation du droit, de nombreuses coopérations avec des universités européennes et des USA ont été signées et offrent aux étudiants l’opportunité de recueillir des expériences à l’étranger. Le centre de droit de la propriété intellectuelle (MIPLC) formé par l’Université d’Augsbourg, l’Université technique de Munich, la société Max Planck et l’Université George Washington propose une formation d’excellence en droit de la propriété intellectuelle d’un niveau des plus élevés internationalement.

Global Law and Business

Le Centre pour le droit international et la régulation économiques (ACELR) regroupe les compétences tenant à la fois des matières juridiques classiques – le droit public, le droit civil, le droit pénal – complétées par celles des instituts de droit économique et fiscal, des systèmes juridiques européens et de l’environnement. « Global Law Business » résulte de la réunion d’ACELR de la faculté de droit d’Augsbourg et du programme « Global Business Management » de la faculté de sciences économiques d’Augsbourg et forme un partenariat de recherche entre les deux facultés.

Enseignement linguistique

Le Centre de langues appliquées de l’Université d’Augsbourg offre un enseignement intensif, exigeant et innovant en langues vivantes. Les étudiants en langue étrangère ne sont pas les seuls à bénéficier d’un enseignement en langue appliquée (anglais, français, espagnol, italien, portugais), le Centre de langues appliquées dispense en effet, également une formation en langue étrangère spécifique pour les juristes et les économistes et offre d’autres possibilités d’apprentissage de langues étrangères notamment le russe, le turc et le japonais. Parallèlement à leurs études les étudiants peuvent suivre des cours d’allemand afin d’améliorer leur niveau. Les étudiants étrangers de l’Université et de l’école supérieure des sciences appliquées d’Augsbourg peuvent en outre y passer le test d’allemand langue étrangère (TestDaF).

Des facultés de lettres et de sciences sociales étroitement associées

Trois facultés proposent au travers d’une collaboration diversifiée un large éventail de matières littéraires et de sciences sociales. La faculté de théologie catholique forme les diplômés en théologie, les professeurs de religion et les prêtres. Elle se consacre, au-delà d’une perspective interdisciplinaire, aux questions d’actualité de l’éthique des médias et de l’environnement.

Le fer de lance de la faculté de philosophie et des sciences sociales ainsi que de la faculté de philologie et d’histoire est traditionnellement la formation des enseignants dans toutes les matières, allant de la Primaire au Lycée. L’Université d’Augsbourg est parvenue à intégrer avec succès chacune des composantes correspondant aux matières de spécialisation scientifique, à la didactique et aux langues appliquées.

Au delà de la formation des enseignants, il est loisible aux étudiants d’obtenir un « Magister » ou un « Diplom » ou de plus en plus souvent un « Bachelor » et un « Master », au travers d’une combinaison logique des matières suivantes: histoire, langue et littérature ; sciences politiques et sociologie ou encore sciences de l’éducation, leur permettant de se forger des cursus au profil individuel. Des formations innovantes ont été récemment créées, par exemple, les cursus Bachelor-Master « Médias et communication » et « Histoire de la culture européenne ». Ces cursus connaissent un grand succès et le nombre limité de places impose une sélection sévère des candidats. En outre, le cursus « Éthique et textes culturels » implanté à l’Université d’Augsbourg (en tant qu’interlocuteur) figure parmi les deux seules formations littéraires reconnues comme formation d’excellence par le réseau d’élite de Bavière (ENB).

Area Studies

Des domaines particuliers privilégiés sont organisés en instituts. Dès les années 1980, l’Université d’Augsbourg a su développer de manière exemplaire le domaine des « Area Studies ». Elle dispose ainsi, de l’Institut du Canada jouissant d’une renommée nationale, de l’Institut de recherche sur l’Espagne, le Portugal et l’Amérique Latine (ISLA) et d’un partenariat de recherche avec la Russie et l’Europe de l’Est (FORUMOST).

Culture et sciences de l’éducation

L’Institut pour l’histoire de la culture européenne, de part son école doctorale et le nombre important de candidats attirés par le cursus, est devenu un domaine de spécialisation remarquable profitant d’ailleurs de la richesse des sources historiques de la ville culturelle d’Augsbourg. Le sujet de recherche « hétérogénéité et réussite de l’éducation » auquel s’est adonné l’Institut central pour la didactique de la recherche et de l’enseignement regroupe toutes les activités dans le cadre de la recherche de l’enseignement et de l’apprentissage.

Les excellentes compétences en recherches historicoculturelles et le remarquable potentiel de la recherche, de l’enseignement et de l’apprentissage ont contribué de manière fructueuse à façonner le profil de la faculté des lettres et des sciences sociales devenue un pole d’excellence en culture et sciences de l’éducation.

Des conditions d’études optimales en sciences naturelles

La faculté de mathématiques et de sciences naturelles a depuis sa fondation en 1981, connu une ascension extraordinaire dans les domaines de la physique et des mathématiques. Ce développement est particulièrement profitable aux étudiants des divers cursus de Diplom / Bachelor / Master et de formation des enseignants en mathématiques, en mathématiques économiques et en sciences physiques et des matériaux puisqu’ils profitent d’un haut standard d’équipement.

Une recherche de pointe en physique

Avec l’Institut de « corrélations électroniques et de magnétismes » (EKM) ainsi que le domaine de recherche spéciale 484, dont l’excellence a été soulignée à maintes reprises par les experts, le département de physique d’Augsbourg est à la pointe de la recherche fondamentale en physique des solides. Tout récemment, l’Institut a retenu l’attention de la communauté internationale grâce à la percée de recherches dans le domaine de la nanotechnologie. Domaine dans lequel une étroite coopération avec l’Université Ludwig Maximilian et l’Université technique de Munich a été mise en place sur le fondement du SFB et du soutien des élites. Une telle collaboration entre le département de physique d’Augsbourg et les deux universités munichoises existe également dans le cadre du cursus d’excellence « Advanced Materials Science » où l’Institut travaille en association dans son domaine de spécialisation scientifique. Afin d’optimiser le transfert de connaissances entre la recherche et l’économie, l’Université d’Augsbourg érigea dans le cadre de l’ « offensive haute technologie » de Bavière (HTO), le Centre des utilisateurs pour les matériaux et la recherche environnementale.

L’histoire de la réussite informatique

La HTO, fût également l’occasion pour l’Université d’élargir son département informatique. En l’an 2000, elle a lancé le cursus de Diplom « Informatique appliquée », qui fut très rapidement complété par deux programmes B.Sc./M.Sc spécialisés en gestion de l’information et multimédia. Non seulement l’informatique à Augsbourg s’est rapidement placée au troisième rang en Bavière par rapport au nombre d’étudiants mais elle fait également figure de pionnière avec le cursus d’excellence « Softwaretechnik », la seule formation en informatique appartenant au réseau des élites en Bavière. Depuis 2003, l’informatique compte même sa propre faculté, celle d’ « Informatique appliquée », résultant de la collaboration avec l’Institut de géographie au travers de la spécialisation « Géomatique et informatique de l’environnement ». L’informatique travaille également étroitement avec la faculté de  athématiques et de sciences naturelles au travers d’un programme commun de recherche : « Grundlagen und Design funktionaler Materialen und Organic Computing ».

Une recherche environnementale intégrée

Les sciences de l’environnement se fondent également sur une association des sciences naturelles et des disciplines techniques auxquelles sont en outre intégrées des matières des sciences littéraires et sociales. En tant que domaine de recherche étendu à l’ensemble de l’Université, les sciences de l’environnement constituent le pilier de base du Centre de compétence en environnement Augsbourg-Souabe.

A coté du département de géographie orienté vers les problématiques écologiques, les sciences de la matière forment la base de cette spécialisation. Le Centre d’utilisateurs pour les matériaux et la recherche environnementale travaille de pair avec le Centre scientifique sur l’environnement de l’Université (WZU). Le WZU regroupe et coordonne les compétences en environnement de toutes les facultés d’Augsbourg. Celles-ci s’étendent de la simulation environnementale à l’informatique de l’environnement en passant par l’économie de l’environnement, le management de l’environnement, le droit de l’environnement, la pédagogie environnementale et les techniques de l’environnement. Les problématiques actuelles en matière d’environnement sont traitées sous une perspective interdisciplinaire au travers d’une collaboration entre les scientifiques nationaux et étrangers. Le précepte étant un traitement durable et envisageable à l’avenir des substances, des matières et des énergies ainsi que l’éducation pour un développement durable.