XXXVIIe Congrès de la Société allemande des Romanistes

Pixabay

Appel à proposition de sections pour le XXXVIIème Congrès de la Société allemande des Romanistes à Augsbourg « L’Europe entre régionalisme et mondialisation »
(Romanistentag - 04.-07.10.2021)

 

Chers et chères romanistes,

 

J’aimerais vous inviter cordialement à nous faire parvenir vos propositions de section pour le XXXVIIème Congrès de la Société allemande des Romanistes (Romanistentag 04.10.2021-07.10.2021) à Augsbourg. Le thème général « L’Europe entre régionalisme et mondialisation » porte à la fois sur des thématiques et des problématiques politiques actuelles mais offre également la possibilité de mener une réflexion plus générale sur les problématiques de la romanistique.

 

De par son objet de recherche, c’est-à-dire les langues, les littératures et les cultures romanes, la romanistique allemande pose depuis toujours la question des relations entre l’Europe du nord et les régions européennes de la Méditerranée. Ernst Robert Curtius s’intéressait déjà aux origines de l’Europe dans son ouvrage La littérature européenne et le Moyen âge latin (Europäische Literatur und lateinisches Mittelalter – 1948). Dans une période où l’Europe semble osciller entre des mouvements nationaux réactionnaires et un élargissement intégratif, le congrès des romanistes doit fournir l’occasion d’examiner les possibles contributions de la discipline à une réflexion sur l’Europe.

 

La thématique générale s’accorde avec l’histoire de la ville hôte du congrès. Augsbourg est une importante ville de la Renaissance ainsi que de l’Antiquité romaine. Elle est un carrefour historique entre le nord et le sud de l’Europe tant pour l’économie que pour la culture (Fugger, commerce autour du livre etc.)

 

Il ne s’agit pas uniquement de retracer les possibles manifestations de l’idée européenne ou encore de rendre compte des utopies et distopies européennes. Le congrès des romanistes allemands devrait plutôt donner l’occasion de porter une réflexion – depuis la perspective de la linguistique, des études culturelles et de la didactique – sur les questions suivantes:

 

  • Identités et altérités
  • Contribution à la discipline des European studies
  • Fonctions politiques de la culture et de la littérature
  • Politique linguistique, langues minoritaires, multilinguisme et contact des langues
  • Régionalisme, nationalisme vs. Mondialisation et glocalisation
  • Phénomènes migratoires, transferts culturels
  • Internationalisation de la romanistique

L’accent thématique du congrès devra également avoir une répercussion au niveau de sa mise en pratique. C’est pourquoi nous invitons les futur.e.s directeurs et directrices de section à s’organiser avec des collègues provenant d’associations correspondantes dans les pays européens.

 

Répondant aux suggestions de nombreux membres de la Société allemande des Romanistes, seule la moitié des sections correspondra au thème général, la moitié restante fera place à d’autres problématiques actuelles au sein de la romanistique.  

 

Les langues des sections doivent être principalement l’allemand et les langues romanes. Le plurilinguisme est souhaité.

 

La sélection des sections sera effectuée selon le processus habituel de double blind peer review par des expert.e.s des différentes matières et le comité directeur de la Société allemande des Romanistes.

 

Nous nous réjouissons de recevoir vos propositions de section (max. 800 mots avec bibliographie sélective), avant le 31.05.2020 ( rotraud.kulessa@philhist.uni-augsburg.de).

 

Rotraud von Kulessa (Augsbourg)
Présidente de la Société allemande des Romanistes

Suche