Dr. Franz Meier

Wissenschaftlicher Mitarbeiter
Romanische Sprachwissenschaft
Telefon: +49 821 598 - 5738
E-Mail:
Raum: 4023 (D)
Adresse: Universitätsstraße 10, 86159 Augsburg

Sprechstunde

Kontakt bis auf Weiteres per E-Mail. Sprechstundentermine werden online angeboten und sind individuell nach Absprache mit dem Dozenten möglich.

Lebenslauf

Wissenschaftliche Tätigkeiten

  • 10/2010-heute Wissenschaftlicher Mitarbeiter am Lehrstuhl für Romanische Sprachwissenschaft an der Universität Augsburg
  • 11/2010-10/2016 Projektkoordinator im Bayerisch-Französischen Hochschulzentrum (BFHZ) an der Technischen Universität München
  • 10/2019-heute: Schatzmeister des Deutschen Romanistenverbandes

Ausbildung

  • 03/2019-02/2020: Postdoc-Aufenthalt an der Università degli studi di Verona im Rahmen eines DAAD-Forschungsstipendiums für promovierte Nachwuchswissenschaftler
  • 10/2010-04/2016 Promotion im Fach Romanische Sprachwissenschaft an der Universität Augsburg, Abschlussnote „summa cum laude“, ausgezeichnet mit dem Mieczyslaw-Pemper Preis der Stiftung der Universität Augsburg (2016) sowie mit dem Prix d’Excellence du Gouvernement du Québec (2017)
  • 09/2009-07/2010 Studium der Politikwissenschaften am Institut d’études politiques Paris (Sciences-Po Paris)
  • 07/2009 Erstes Staatsexamen für das Lehramt an Gymnasien
  • 09/2005-05/2006 Studium an der University of Edinburgh (Schottland)
  • 10/2002-07/2009 Studium der Romanistik und Anglistik an der Universität Augsburg
  • 06/2001 Abitur

Praktika

  • 01/2010-07/2010 Assistententätigkeit an der französischen Nationalversammlung im Rahmen des Deutsch-Französischen Parlamentspraktikums zwischen dem Bundestag und der Assemblée nationale (Paris)
  • 08/2006-10/2006 Work and Travel Aufenthalt mit der Deutsch Kanadischen Gesellschaft in Montreal (Quebec, Kanada)
  • 06/2006-07/2006 Praktikum im Goethe Zentrum Windhoek (Namibia)
  • 09/2004-10/2004 Praktikum bei Siemens VDO Huntsville (Alabama, USA)
  • 08/2003 Praktikum bei Siemens VDO Toulouse (Frankreich)
  • 08/2001-07/2002 Zivildienst 

Forschungsschwerpunkte

  • Historische Soziolinguistik und Variationslinguistik
  • Historische Korpuslinguistik und Digital Humanities
  • Sprachwandel und Pragmatikalisierung
  • Übersetzung und Sprachkontakt in der Romanischen Sprachgeschichte
  • Untersuchungen zur Medienlinguistik am Schnittpunkt von Sprachnormierung und Diskurstraditionen

Aktuelle Forschungsprojekte

  • Übersetzungen aus dem Französischen in der italienischen Wissenschaftskommunikation der Spätaufklärung (1750-1830) – eine empirisch basierte Untersuchung zur Entwicklung der Wissenschaftssprache in Italien
  • Sprachchroniken als diskursive Muster für die Vermittlung von Sprachwissen am Beispiel belgischer Sprachchroniken seit den 1950er Jahren (Projekt im Rahmen der Forschungsaktivitäten der internationalen Forschungsgruppe CIRCULA)

Schriftenverzeichnis

Monographie:

  • (2017): La perception des normes textuelles, communicationnelles et linguistiques en écriture journalistique: une contribution à l'étude de la conscience linguistique des professionnels des médias écrits québécois, Frankfurt/Main, Lang, 347 p.

Direction d'ouvrage collectif:

  • (en préparation): Conflits sur/dans la langue, Frankfurt/Main, Peter Lang. (avec Geneviève Bernard Barbeau et Sabine Schwarze)

Articles de revue et chapitres d'ouvrage:

  • (à paraitre 2019): «Italian Translation Equivalents of the German Modal Particles eben and einfach: Indicators for the Existence of Modal Particles in Italian?», dans Verónica Böhm, Benjamin Meisnitzer et Anja Neuß (dir.), Linguistic hybridity. Contact-induced and cognitively motivated grammaticalization and lexicalization processes in Romance Languages, Heidelberg, Winter.
  • (à paraitre 2019): «CROM.net – una investigación de corpus contrastiva en torno a la epistemicidad y las tradiciones discursivas en las columnas del lenguaje en lenguas romance», dans Juan Ennis et Graciela Goldchluk (dir.), Las lenguas del archivo. Filologías para el siglo XXI, La Plata, Facultad de Humanidades y Ciencias de la Educación de la Universidad Nacional de La Plata, colección Colectivo Crítico. (avec Sabine Schwarze)
  • (à paraitre 2020): «‘Adidas, moi, c’est fini.’ - Postures déontiques dans des directifs en interaction sociale: le cas de l’appel au boycottage comme réplique à un conflit linguistique en contexte québécois», dans Geneviève Bernard Barbeau, Franz Meier et Sabine Schwarze (dir.), Conflits sur/dans la langue, Frankfurt/Main, Lang.
  • (soumis): «The Argument from Authority in the Franco-Belgian Metadiscourse on Language of the 1960 and 1970s: Polyphonic Interplays and the Construction of Epistemic Authority in Albert Doppagne’s La Chronique du langage», dans Carmen Marimón Llorca et Sabine Schwarze (dir.), Authoritative discourse in language columns: linguistic, ideological and social issues, Frankfurt/Main, Lang.
  • (à paraitre 2019): «Diatopismes et degrés de normativité dans le discours sur le français en Belgique au tournant du XXIe siècle: analyse d’une chronique de langage de Cléante», dans Sophie Piron et Anne Dister (dir.), Les discours de référence sur la langue française, Bruxelles, Presses de l'Université Saint-Louis (PUSL).
  • (2019): «La conception de la langue chez les réviseurs en presse écrite québécoise», dans Sandrine Hallion et Nicole Rosen (dir.), Les français d'ici. Des discours et des usages, Québec, Presses de l'Université Laval, («Les voies du français»), 51-69.
  • (2018): «Mise en scène de soi et adresse aux lecteurs dans les médias traditionnels et numériques : une comparaison entre chronique et blogue politiques», dans Nadine Rentel et Tilman Schröder (dir.), Sprache und digitale Medien. Aktuelle Tendenzen kommunikativer Praktiken im Französischen, Berlin, Lang, 65-81.
  • (2017): «Normes textuelles et construction d’une identité professionnelle: le cas des chroniqueurs de la presse écrite québécoise», dans Vincent Brulois, Marie-Ève Carignan, Marc David et Amaia Errecart (dir.), Dynamiques de professionnalisation en communication: Entre ruptures et continuités, prescription et émancipation, Louvain-la-Neuve, Presses universitaires de Louvain, 59-75.
  • (2016): «La clarté comme principe directeur dans le discours normatif sur les usages communicationnels en presse écrite québécoise», Circula – Revue d’idéologies linguistiques, 4, 87-105. (Article PDF)
  • (2014): «Régionalisation, identité et normes linguistiques dans une perspective contrastive: Bavière et Québec», dans Katja Sarkowsky, Rainer-Olaf Schultze et Sabine Schwarze (dir.), Migration, Regionalisation, Citizenship: Comparing Canada and Europe, Wiesbaden, Springer VS, 253-270. (avec Sabine Schwarze)
  • (2012): «Qualité et norme de la langue française comme points référentiels des journalistes québécois», dans Nozomi Takahashi, Jin-Ok Kim et Noriko Iwasaki (dir.), Appropriation et transmission des langues et des cultures du monde. Actes du Séminaire Doctoral International INALCO/PLIDAM 2011, Paris, 50-54. (Article PDF)

Comptes rendus critiques:

  • (soumis): « Ursula Reutner. Manuel des francophonies », Francophonies d’Amérique.

  • (2018): «Stefanie Fritzenkötter, Das akadische Französisch an der Baie Sainte-Marie/Neuschottland/Kanada. Ausgewählte soziolinguistische, morphosyntaktische und lexikalische Aspekte in einem jugendsprachlichen Korpus», Romanische Forschungen, 130, 401-405.

Communications scientifiques:

  • (2020b): «La coesione testuale nella descrizione spazio-temporale: un’analisi delle traduzioni franco-italiane nelle riviste scientifiche tardo-settecentesche», communication présentée dans le cadre du colloque international Le riviste erudite come luogo di comunicazione dei saperi – un modello per il dialogo interculturale? Prospettive storiche, letterarie e linguistiche, Università degli studi di Verona, Verona, 14 mars.
  • (2020a): «Solo, soltanto und solamente in Bewegung zu Modalpartikeln im Gegenwartsitalienischen?», communication présentée dans le cadre du Italianistentag 2020: Movimenti - Bewegungen, Ludwig-Maximilians-Universität, Munich, 6 mars.
  • (2019e): «Promotrici della modernizzazione sintattica della scrittura scientifica italiana? Le traduzioni dal francese all’italiano nei giornali eruditi e scientifici tra il 1750 e il 1790», communication présentée dans le cadre du colloque international Giuseppe Baretti, i fratelli Verri, Cesare Beccaria, e i periodici del Settecento. Lingua e storia, Università degli studi di Milano, Milan, 13 décembre.
  • (2019d): «Evidenzialità nelle cronache linguistiche francofone: uno studio corpus-based nelle aree belga e quebecchese», communication présentée dans le cadre du colloque international ILPE 4 - Les idéologies linguistiques dans la presse écrite, Université de Messine, Messine, 24 octobre.
  • (2019c): «L’argument d’autorité dans la Chronique de langage d’Albert Doppagne selon la ScaPoLine : interactions polyphoniques et construction d’une autorité épistémique», communication présentée dans le cadre du colloque international ILPE 4 - Les idéologies linguistiques dans la presse écrite, Université de Messine, Messine, 23 octobre.

  • (2019b): « Le traduzioni dal francese all’italiano nei periodici eruditi e scientifici alla fine del Settecento: aspetti sintattici e testuali », conférence au Centro di ricerca sugli Epistolari del Settecento (C.R.E.S.), sur invitation de Fabio Forner, Università degli studi di Verona, 9 octobre.
  • (2019a): «Les traductions du français vers l’italien dans le Giornale de’ letterati oltramontani (1722-1759) entre explicitation et implicitation morphosyntaxique», communication présentée dans le panel L’identité italienne en jeu face à l’hégémonie du français: la traduction et la question de la langue – Textes philosophiques et scientifiques dans le cadre du Congrès international sur les Lumières, Université d'Édimbourg, Édimbourg, 19 juillet.
  • (2018c): «‘Adidas, moi, c’est fini.’ L’appel au boycottage comme réplique à un conflit linguistique», communication présentée dans le cadre de la section Conflits sur/dans la langue : perspectives linguistiques, argumentatives et discursives du Congrès de l’Association des francoromanistes allemands, Université d’Osnabrück, Osnabrück, 29 septembre.
  • (2018b): «CROM.net: Columnas lingüísticas en lenguas románicas. Sobre una plataforma interactiva en línea como base para la investigación multilingüe en lingüística discursiva, textual y de los medios», Atelier de travail, Universidad Nacional de La Plata, La Plata, 2 août. (avec Sabine Schwarze)
  • (2018a): «Vecteurs du standard? Le regard des journalistes québécois sur leurs pratiques linguistiques», conférence au Centre de recherche interuniversitaire sur le français en usage au Québec (CRIFUQ), sur invitation de Nadine Vincent, Université de Sherbrooke, Sherbrooke, 13 février.
  • (2017d): «L’argumentation dans le discours puriste belge: le cas de la Chronique du langage d’Albert Doppagne», communication présentée dans le cadre du colloque international ILPE 3 - Les idéologies linguistiques dans la presse écrite, Université de Alicante, Alicante, 26 octobre.
  • (2017c): «Die italienische Übersetzung deutscher Modalpartikeln als Anhaltspunkt für Grammatikalisierungs- bzw. Pragmatikalisierungsprozesse in Ausgangs- und Zielsprache», communication présentée dans le cadre de la section Sprachliche Hybridität und durch Sprachkontakt ausgelöste Grammatikalisierungs- und Lexikalisierungsprozesse in der Romania du Congrès de l’Association des romanistes allemands, Université de Zurich, Zurich, 9 octobre.
  • (2017b): «La base de datos de columnas sobre la lengua CROM.net: una nueva herramienta para la investigación translingüística en sociolingüística histórica», communication présentée dans le panel Lengua e ideología en la prensa escritadans le cadre du colloque international VIII Jornadas Internacionales de Filología y Lingüística y II de Crítica Genética : Las lenguas del archivo, sur invitation de Juan Ennis, Universidad Nacional de La Plata, La Plata, 22 juin. (avec Sabine Schwarze)
  • (2017a): «Doing digital humanities in a collaborative online environment: organizational and technical foundations of the CROM.net database of language columns», communication présentée dans le panel The CROM.net database of language columns: a new tool for cross-linguistic research in historical sociolinguistics dans le cadre du colloque international Historical Sociolinguistics Network 2017: Examining the Social in Historical Sociolinguistics: Methods and Theory, New York University/CUNY Graduate Center, New York, 7 avril.
  • (2016e): «Die Wahrnehmung von textuellen, kommunikativen und sprachlichen Normen beim journalistischen Schreiben – ein Einblick in das Sprachbewusstsein verschiedener Berufsgruppen im Umfeld der Quebecer Printpresse», conférence présentée dans le cadre du cycle de conférences Interdisziplinäres Linguistisches Kolloquium Augsburg (ILKA), Université d’Augsburg, Augsburg, 14 décembre.
  • (2016d): «Le traitement des emplois belges dans les chroniques de langage de Cléante», communication présentée dans le cadre du colloque international Les tendances actuelles dans les discours de référence sur la langue française, Université Saint-Louis, Bruxelles, 23 novembre.
  • (2016c): «La vulgarisation de savoirs spécialisés dans les médias de masse: problèmes lexico-sémantiques et solutions discursives», conférence présentée dans le cadre du cours Communication et vulgarisation, sur invitation de Geneviève Bernard Barbeau, Université du Québec à Trois-Rivières, Trois-Rivières, 12 octobre.
  • (2016b): «Mise en scène de soi et adresse aux lecteurs dans les médias traditionnels et numériques: une comparaison entre chronique et blogue politiques», communication présentée dans le cadre de la section Sprache und digitale Medien: Grenzbeziehungen und Brückenschläge von Sprache zwischen digitalem und analogem Raum du Congrès de l’Association des francoromanistes allemands, Université de la Sarre, Sarrebruck, 29 septembre.
  • (2016a): «La conception de la langue chez les réviseurs en presse écrite québécoise», communication présentée dans le cadre du colloque internationalLes français d’ici, Université de Saint-Boniface, Winnipeg, 9 juin.
  • (2015b): «Le discours normatif sur les usages communicationnels en presse écrite québécoise : la clarté comme principe directeur?», communication présentée dans le cadre du colloque international ILPE 2 - Les idéologies linguistiques dans la presse écrite, Université de Sherbrooke, Longueuil, 29 octobre.
  • (2015a): «Les chroniqueurs de la presse écrite québécoise considèrent-ils pratiquer une profession distincte dans le monde journalistique? Le rôle des normes discursives dans la construction d’une identité professionnelle propre aux chroniqueurs québécois », communication présentée dans le cadre du colloque international Entre ruptures et continuités, prescription et émancipation: les dynamiques de la professionnalisation de la communication, Université de Sherbrooke, Longueuil, 28 mai.
  • (2013b): «Quel modèle pour représenter les normes dans la conscience linguistique des journalistes québécois?», communication présentée à l’atelier des jeunes chercheurs dans le cadre du colloque international Les idéologies linguistiques dans la presse écrite, Université d’Augsburg, Augsburg, 29 octobre.
  • (2013a): «Le logiciel MAXQDA au service de l’analyse qualitative - Perspectives et limites du traitement informatique de données textuelles en sociolinguistique», conférence au Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ), Université de Sherbrooke, Sherbrooke, 10 avril.
  • (2012): «Hallo und Tschüss verboten? On dit Salut et Bonjour!», Atelier de projet Régionalisation, identité et normes linguistiques dans une perspective contrastive: Bavière et Québec), Sitz der Bayerischen Forschungsallianz (BAYFOR), Munich, 19 juin. (avec Sabine Schwarze)
  • (2011): «Qualité et norme de la langue française comme points référentiels des journalistes québécois», communication présentée au Séminaire Doctoral International Appropriation et transmission des langues et des cultures de monde, INALCO/PLIDAM, Paris, 19 mars.

Suche